La nouvelle pourrait être ainsi résumée :

LE grand conflit américano-soviétique à dévasté la Terre, quelques survivants américains privilégiés se sont réfugiés sur la Lune, laissant les combattants sur la Terre. Les "lunaires" ont créé et envoyé sur le champ de bataille une espèce d'arme qui détruit l'adversaire et qui acquiert, petit à petit des capacités d'auto-réparation puis de génération. Ces capacités d'auto-génération deviennent de plus en plus sophistiquées et produisent des armes qui vont maintenant tromper les deux camps. Devenus androïdes (à forme humaine), les armes détruisent peu à peu les survivants du conflit. Afin d'être sauvé, le héros blessé laisse sa place sur la navette devant l'amener sur la Lune à une jolie russe, pour se rendre compte, après son départ, que cette femme n'est que l'état le plus avancé (modèle 2) de la production des armes par elles-mêmes. Capturé, il contaste avant de mourir que ce modèle a déjà créé la bombe permettant de détruire les autres modèles d'androïdes.

Le film pourrait être ainsi résumé :

Sur une lointaine planète, deux camps humains s'affrontent pour la possession d'un minerai rare. L'un deux invente une arme extrèmement sophistiquée qui, non seulement, reconnaît et détruit l'adversaire mais possède de plus, des capacités d'auto-génération. Seulement, ces capacités d'auto-génération deviennent de plus en plus sophistiquées et produisent des armes destinées à tromper maintenant les deux camps. Devenus androïdes (à forme humaine), les armes détruisent peu à peu les survivants du conflit et finissent par se retourner les unes contre les autres. Le héros parviendra à s'échapper vers la Terre après que deux robots "femme", dont l'une est tombée amoureuse de lui, se soient battues l'une contre l'autre.
suite